chef cuisinier
Formations

Comment devenir un chef cuisinier ?

Devenir un chef cuisinier n’est pas une mince affaire. Il faudra de la rigueur, de l’autonomie et de la créativité, ce sont autant de qualité intrinsèque à ce poste. En effet, ce travail demandera à la fois une bonne condition physique et une grande autonomie. La morale est aussi très sollicitée, car il faut rester serein et calme pendant toutes les heures de travail. D’autant plus que cuisinier est un art, il faudra se définir comme quelqu’un de passionné et de pointilleux. Un désintéressement peut provoquer de mauvais résultats dans vos recettes. En même temps, chaque plat servi demandera beaucoup d’attention, car une petite maladresse pourrait détruire tous les efforts fournis.

Le métier demande aussi de la propreté parce que  pour tenir  un restaurant, il y a des règles d’hygiènes incontournables à suivre. Avoir l’étoffe d’un chef demande alors de la passion et de la régularité.

Quelles sont les tâches attribuées à un chef de cuisine ?

Plusieurs tâches incombent à un chef cuisinier. Il est celui qui prend toutes les décisions dans une cuisine de restaurant, de la création d’un plat jusqu’à la décoration. C’est sur ses épaules que l’image et la notoriété d’un restaurant reposent. Sa principale mission c’est avant tout de créer de très bon plat pour satisfaire et fidéliser la clientèle. Le chef cuisinier est à la tête d’une équipe dans une cuisine. C’est lui qui émet les ordres, élabore la carte et supervise ses disciples. En tant que sous-traitant dans un restaurant, il se doit de suivre les ordres de l’administration. Mis à part son rôle de leader et de superviseur, il est celui qui se charge d’apporter des améliorations constantes à la carte proposée par le restaurant. Il est donc une force de proposition pour son restaurant.

Le chef cuisinier dirige une équipe de cuisinier. Il est celui qui coordonne le travail et s’assure que tout le monde prenne sa responsabilité. Il est aussi celui qui s’assure que les ingrédients utilisés soient de bonne qualité et que le restaurant ne risque pas une rupture de stock en cas de flux important de clients.

Le chef cuisinier est celui qui inspire et motive son équipe. Il dispose des qualités et des expériences requises pour inciter chacun de son squad à se surpasser.

Les parcours pour devenir un chef cuisinier

Devenir chef cuisinier ne s’improvise pas, il faut avant tout avoir suivi un cursus qui va dans le sens de ce métier. Voici donc une liste non exhaustive des formations qu’un futur chef cuisinier doit suivre avant d’arriver au sommet de son art.

  • Le BTS hôtellerie : cette formation concerne la maîtrise du design de la table et de l’art de service. Cette formation de base peut se réaliser au bout de quelques séances. Après avoir décroché ce diplôme, il est possible de décrocher un poste en tant que premier commis ou second de cuisine.
  • Le second diplôme est le BAC Pro spécialisation Restauration. Cette formation est surtout destinée pour les élèves de seconde. L’obtention de ce diplôme couplée à l’option organisation et production culinaire permettra d’occuper des postes similaires à ceux qui ont un diplôme de BTS hôtellerie.
  • Le CAP cuisine est le sésame pour entrer dans la cour des cuisiniers des restaurants. Celui-ci s’adresse aux élèves de 3ème niveau. C’est, en effet, le niveau minimum à acquérir pour avoir le droit d’entrer dans une cuisine. Il faudra donc avoir un CAP pour espérer travailler en tant que commis de cuisine.

La rémunération d’un chef cuistot

Un chef de cuisine est rémunéré à 1440 euros en France. Tandis que faire carrière en Amérique en tant que chef cuisinier est payer à 1900 dollars par mois.

Evolution de carrière.

Il y a plusieurs grades et hiérarchies avant d’aboutir aux métiers de chef cuisinier. Le premier échelon c’est le commis de service. Le commis de service est la personne responsable de la préparation des ingrédients nécessaire aux différents plats du menu. Son rôle s’arrête donc à la préparation et il n’aura pas encore le droit de cuisiner. 

Les cuisiniers par contre, sont ceux qui préparent tous les plats du menu. Ils sont sous les directives du chef cuisinier. Ils n’ont pas le droit de créer ou de modifier les plats. Ensuite, le candidat pour le poste de chef cuisinier après avoir été cuisinier sera promu comme chef de partie.  Un chef de partie est le plus souvent défini comme le responsable de la réalisation des sauces. Il devra donc maîtriser tout l’art de la rôtisserie, de la préparation des fruits de mer, de la pâtisserie ainsi que de la boulangerie.

Arrivé au stade-chef de partie, il ne reste plus qu’une seule marche à monter pour devenir le grand patron de la cuisine.  Il s’agit du poste de second du chef. Il occupera la fonction du chef cuisinier en l’absence de celui-ci.

Dans de très nombreux cas, le chef cuisinier est celui qui est à la fois le gérant du restaurant. Ouvrir son propre commerce est donc le couronnement du cursus d’un chef cuisinier.

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *